France

Publicité
    • Ce contenu requiert Adobe Flash Player.

    Ce mardi, les hautes pressions régneront à nouveau sur la plus grande partie du pays. En matinée, le front chaud qui ondulait la veille près des côtes de la Manche sera toujours à proximité, mais c'est surtout en Bretagne et en Basse-Normandie qu'il amènera de nombreux champs nuageux. Sur le Sud, la perturbation de la nuit aura progressé un peu vers le Nord, tout comme le centre de la perturbation qui aura pris place sur le sud de l'Espagne. La nébulosité sera abondante de l'Aquitaine aux Alpes du Sud, à la Méditerranée et à la Corse. Cependant, les précipitations intéresseront principalement le Languedoc-Roussillon et l'est de Midi-Pyrénées. Les plus fortes précipitations concerneront encore les Pyrénées-Orientales et le sud de l'Aude avec une limite pluie/neige vers 700 à 900 m. On attend encore quelques dizaines de cm de neige supplémentaires sur l'est des Pyrénées-Orientales. Plus au Nord, hormis les régions sous l'influence du front chaud, le temps sera ensoleillé, mais localement brumeux. Sur le Midi, le vent soufflera toujours en force avec des rafales pouvant atteindre 70 à 90 km/h et toujours 100 à 110 km/h au large du Var. L’après-midi, le soleil fera de plus larges apparitions qu'en matinée en Bretagne et en Basse-Normandie, si bien que sur une grande moitié nord du territoire, les nuages feront juste de la figuration. Sur la moitié sud, le ciel sera bien plus nuageux avec toujours des précipitations sur l'est de Midi-Pyrénées et surtout sur le Languedoc-Roussillon avec une limite pluie/neige s'élevant vers 1200 m. En Corse, il faudra s'attendre aussi à quelques précipitations, mais les cumuls ne seront pas élevés. Il n'y aura pas d'évolution significative concernant le vent par rapport à la matinée.