France

Publicité
    • Ce contenu requiert Adobe Flash Player.

    Ce samedi, la dépression de la veille se sera décalée vers le nord de la Norvège et le front froid y associé aura quitté le pays. Les hautes pressions se reconstruiront après le passage de la perturbation, mais une prochaine dépression se creusera déjà à l'ouest de l'Irlande, dirigeant un front chaud vers la Bretagne et la Manche dans un courant de sud-ouest humide. Le matin, le front chaud projettera des champs nuageux vers le quart Nord-Ouest et le ciel sera même couvert de la Bretagne au Cotentin. En fin de matinée, les premières bruines toucheront la région. Le vent de sud se lèvera et soufflera en rafales de 60 à 70 km/h autour de la Bretagne. Partout ailleurs sur l'Hexagone, on profitera d'un temps stable et sec sous un ciel variable, voire peu nuageux en région PACA et sur la Corse, notamment en raison du Mistral qui soufflera en rafales de 60 à 80 km/h. Il fera assez frais, avec des températures matinales comprises entre 7 degrés à Aurillac et 21 degrés à Nice. L'après-midi, les nuages associés au front s'imposeront sur tout le tiers Nord du pays, au nord d'un axe allant de la Vendée à la plaine d'Alsace, où de larges éclaircies domineront toutefois encore. Des Ardennes à la Bretagne, le ciel sera gris, mais les pluies du front chaud ne concerneront que le littoral de la Manche, de la côte d'Opale à la Bretagne. Ailleurs sur le pays, la situation n'aura guère évoluée par rapport à la matinée et les hautes pressions y règneront toujours. Les maxima seront compris entre 15 degrés à Cherbourg et Rouen et 28 degrés à Perpignan.