France

Publicité
    • Ce contenu requiert Adobe Flash Player.

    Ce mercredi, le centre de la dépression se sera décalée vers la région bordelaise et le front chaud ondulera de la Bretagne vers la Manche et la mer du Nord. Le front froid de la perturbation s'emparera cependant du Sud-Est dans un courant de sud-à sud-ouest toujours doux, très humide et perturbé.
    La nuit, les fortes pluies souvent orageuses ont continué de s'abattre sur le Languedoc-Roussillon, avec des cumuls de 70 à 140 l/m² (potentiellement 115 à 300 l/m² ), surtout sur l'Aude et les Pyrénées-Orientales. Ailleurs sur la région les cumuls s'élèvent à 20 à 50 l/m² (potentiellement 30 à 80 l/m²).
    En début de journée, le ciel gris associé au front chaud s'étirera de la Côte d'Opale à la Bretagne et le Pays-de-la-Loire, avec quelques pluies souvent faibles, essentiellement du Cotentin à la Vendée. Sur la Côte d'Opale, quelques bruines seront possibles, tandis que quelques éclaircies s'imposeront encore sur le Finistère. Sur tout le sud du pays, le front froid sera à l'origine de pluies faibles à souvent modérées, et fortes sur le sud de l'Occitanie, où les orages gronderont régulièrement. Le vent sera soutenu et les rafales atteindront 90 à 100 km/h sur le littoral du Languedoc. A l'intérieur des terres, le vent de sud-est atteindra jusqu'à 70 km/h en rafales. Sur la première partie de journée (08h-14h), on attend de 15 à 65 l/m² (potentiellement 30 à 115 l/m²). Sur le Sud-Est, on se trouvera encore à l'écart du front sous un ciel toutefois déjà fort nuageux. Le vent d'est soufflera en rafales de 70 km/h à l'intérieur des terres et jusqu'à 110 km/h le long du littoral varois. En Corse, le ciel s'ennuagera déjà sur la moitié est de l'île et les rafales atteindront 70 à 90 km/h sur la pointe sud et nord respectivement. En remontant vers le Centre-Est et le nord de la France, le temps sera sec sous un ciel souvent nuageux à très nuageux, sauf sur les Alpes du Nord, où de plus larges éclaircies se dessineront. Des conditions brumeuses s'observeront localement, notamment au nord de la région lyonnaise et sur le sud de la plaine d'Alsace. Les températures matinales, comprises entre 9 degrés à Brest et Tarbes et 20 degrés à Nice et Ajaccio, seront en hausse partout, voire en forte hausse sur le Sud-Ouest. Pour la France en moyenne, on se situera largement au-delà des normales, avec 13.1°C par rapport à 7.6°C.
    Demain après-midi, le front chaud aura presque quitté la France par l'ouest, mais le ciel restera globalement gris le long du littoral de la Manche jusqu'à la Bretagne, avec quelques dernières bruines sur la pointe Bretonne. Sur la Vendée et la Charente-Maritime, des éclaircies se dessineront Le front froid progressera vers le Sud-Est et s'emparera de la région PACA à partir du sud, et des pluies modérées à soutenues et localement orageuses y seront à craindre. On y attend 10 à 45 mm l'après-midi (14h-20h), voire 30 à 100 mm potentiellement. Le sud du Languedoc-Roussillon retrouvera (enfin) un temps progressivement plus sec, mais sur le nord de la région vers les Cévennes et le sud du massif central, les conditions resteront très fortement perturbées, avec des pluies copieuses et souvent orageuses. Les cumuls de pluie y deviendront très importants, avec encore 20 à 80 mm l'après-midi (14h-20h), voire 30 à 170 mm potentiellement. Le vent restera très important en méditerranée, avec des rafales de 60 à 80 km/h, voire jusqu'à 110 km/h le long des côtes varoises. En Corse, le temps restera sec, mais le ciel s'ennuagera partout, alors que les rafales de vent atteindront toujours 70 à 90 km/h sur le sud et le nord de l'île respectivement. Sur le Centre-Est, le Nord et le Nord-Est, on se trouvera à l'écart des courants perturbés, avec un temps sec et nuageux à très nuageux, sauf sur la Lorraine et l'Alsace, où de belles éclaircies s'imposeront. Les températures maximales, comprises entre 14 degrés à Brest, Cherbourg et Tarbes et 25 degrés à Ajaccio, seront en hausse partout, voire en forte hausse sur le Sud-Ouest. Pour la France en moyenne, on se situera largement au-delà des normales, avec 20.7°C par rapport à 15.1°C.