France

Publicité
    • Ce contenu requiert Adobe Flash Player.

    CE MERCREDI, le système dépressionnaire présent sur le Proche-Atlantique et responsable de ce temps instable sur le quart Nord-Ouest depuis 2 jours, va reculer davantage vers le centre de l'Océan Atlantique. En conséquence, c'est un flux de secteur sud à sud-est très sec mais surtout de plus en plus chaud qui s'imposera. Cette journée de mercredi marquera le début de la deuxième salve tropicale et les premiers +40°C seront atteints et même dépassés dans certaines régions.

    En matinée, l'instabilité sera encore assez importante sous le front, ondulant depuis 3 jours sur le quart Nord-Ouest, entre la région nantaise, la Bretagne et une grande partie de la Normandie. Sur ces régions, le ciel sera plus ou moins nuageux et des averses, ponctuées d'orages, éclateront un peu partout mais pas au même moment. Le vent, de secteur nord-est se lèvera pour souffler jusqu'à 50 km/h le long des côtes de la Manche et 40 km/h dans les terres bretonnes, normandes et picardes. Sur le Nord des Hauts de France, de l'humidité venue de mer du Nord se sera infiltrée au cours de la nuit de mardi à mercredi. Ainsi, les nuages bas seront nombreux et compactes au Nord de le Baie de Somme principalement. Des entrées maritimes griseront également le ciel sur une grande partie de l'Aquitaine où des brumes et des brouillards réduiront nettement les visibilités en début de matinée. Cette grisaille devrait peu à peu se dissiper au fil des heures de la matinée. Partout ailleurs, le soleil brillera très généreusement dès l'aube et ne tolèrera aucun nuage dans le ciel. Le vent d'Autan continuera de souffler à 60/80 km/h en rafales alors que le vent, de secteur sud, sur les crêtes pyrénéennes sera soutenu avec des pointes à 70/90 km/h.

    L'après-midi, la zone instable se décalera donc vers l'Atlantique et seuls le Nord-Ouest de la Bretagne et le Nord Cotentin seront impactés par des averses jusqu'en milieu d'après-midi. Ensuite, sera le soleil qui dominera. Sur toutes les autres régions, le temps sera parfaitement ensoleillé avec de très rares nuages observés dans le ciel. Néanmoins, il sera possible que la grisaille résiste le long des plages de la mer du Nord. Enfin, des cumulus bourgeonneront sur le relief des Alpes et quelques petites ondées pourront se développer près de la frontière avec l'Italie. Le vent, de secteur nord-est, se renforcera quelque peu sur le quart Nord-Ouest avec des rafales de 50 à 60 km/h le long du littoral de la Manche et jusqu'à 40/50 km/h entre la Bretagne, la Normandie, l'Ouest de l'Île-de-France et les Hauts de France. Au Sud, le vent se maintiendra avec des rafales de 60 à 80 km/h pour le vent d'Autan ainsi que celui, de secteur sud, sur les Pyrénées.

    Les températures maximales seront donc en hausse, à l'exception du quart Nord-Ouest du fait du vent de secteur nord-est. Ces valeurs seront 11 degrés au-dessus des normales (+36,1°C contre une normale de +25,5°C). Les valeurs les plus élevées sont attendues à Carpentras, Vichy et Peyrolles-en-Provence avec +40°C et il fera même jusqu'à +41°C à Brive ou Montluçon et même +42°C à Clermont-Ferrand (battant le record absolu de +40,7°C du 31 juillet 1983).